Livraison gratuite à partir de 50 € d'achats dans toute la France

 

Dans cet article, nous allons examiner si le Cannabidiol (CBD) est efficace contre le cancer et s’il peut contribuer à améliorer la condition des patients atteints de cancer.

Aujourd’hui, en France, comme dans de nombreux pays, le nombre de personnes atteintes de cancer demeure importante avec chaque année près de 400 000 cas qui se déclarent en France . Cette maladie est par ailleurs la deuxième cause de décès la plus fréquente en Europe. En 2012, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé qu’il y avait plus de 3,7 millions de nouveaux cas et plus de 1,9 million de décès par an. L’Europe abrite actuellement un huitième de la population mondiale mais contribue à un quart des cas de cancer dans le monde. Le cancer est donc une préoccupation majeure pour nos sociétés occidentales.

Malgré des  avancées considérables dans le domaine de la médecine, les traitements ne sont pas toujours efficaces à 100 % et leurs effets secondaires sont souvent difficiles à vivre pour les patients traités.  Cela pousse un nombre grandissant de patients à chercher des alternatives naturelles pour apaiser leur douleur et leur malaise grâce à l’usage notamment de l’huile de CBD. Cette huile déjà bien connue pour ses action apaisantes, analgésiques et antipsychotiques, pourrait agir de manière bénéfique sur les symptômes générés par des traitements anticancéreux lourds.

 

Qu’est ce que le cancer ?

 

Le cancer est une maladie qui engendre un processus de prolifération de cellules anormales au sein d’un tissu. Une cellule anormale dite initiatrice, dotée de certaines propriétés dont la capacité à se subdiviser indéfiniment va créer un amas de tissus qu’on appelle tumeur. Les cellules cancéreuses peuvent éventuellement migrer dans l’organisme en formant des métastases, c’est un indicateur de l’avancement de l’état de la maladie. Le cancer peut être mortel lorsqu’il envahit et détruit des tissus et des organes sains. Les formes de cancer sont très nombreuses et le taux de cancer est en constante augmentation dans nos sociétés. Les causes ou facteurs peuvent être internes (génome, mutation) ou externes, souvent liés à des facteurs environnementaux (irradiation, tabagisme, alcoolisme….).

Les traitements anticancéreux d’aujourd’hui tels que la chimiothérapie et la radiothérapie ne sont pas sans conséquence et laissent les patients avec de nombreux effets secondaires. La chimiothérapie s’accompagne fréquemment de nausées et de vomissements, de fatigue, de diarrhée ou de constipation, d’une perte d’appétit, d’une inflammation des muqueuses, ou encore de douleurs diverses et variées. Quant à ceux de la radiothérapie: maux de gorge, brûlures d’estomac, problèmes de peau, troubles cognitifs et autres.

Il n’existe pas à l’heure actuelle de remède radical face au cancer. De nombreux patients atteints de cancer et leurs proches se voient donc explorer d’autres formes de traitement mais surtout un moyen de diminuer les effets secondaires dus aux traitements anticancéreux actuels.

 

Le CBD possède-t-il des vertus pour contrer les effets secondaires des traitements anticancéreux ?

 

Le cannabidiol aurait pour vertu d’atténuer certains effets secondaires provoqués par les traitements subis par les patients atteints d’un cancer.

Non-toxique et psycho-inactive (contrairement au THC), c’est à ce moment qu’entre en jeu le CBD. Cette substance est connue pour ses effets anti-inflammatoires, antidépresseurs et antidouleur. De ce fait, le cannabidiol peut aider à soulager non seulement les douleurs, mais également certaines formes de symptômes des cancers. En outre, il agit également comme un antiémétique en diminuant les nausées et vomissements qui sont des symptômes. Par exemple, Le dronabinol, une forme synthétique de CBD, a été approuvé comme médicament contre les nausées et les vomissements. Ce médicament semble fonctionner aussi bien que d’autres médicaments chimiques anti-nauséeux.

De surcroît, le CBD aide le patient à retrouver le sommeil et l’appétit. En effet, comme certains patients souffrent également d’anxiété, il leur arrive d’avoir des difficultés à s’endormir, le cannabidiol peut alors leur procurer un moment de détente en favorisant leur sommeil. Il faut aussi noter que la science a mentionné que le CBD contribue à augmenter la sécrétion de sérotonine et de glutamate dans l’organisme humain. Ce qui peut contribuer à donner un sentiment de bonheur à un patient déprimé.

C’est dans cette optique qu’il est consommé, notamment sous forme d’huile, par un nombre grandissant de patients. C’est aussi le principal lien établi entre CBD et cancer: le soulagement des malades.

Pour éviter tout désagrément, il est indispensable de consommer des huiles de CBD de qualité, à haute concentration de cannabidiol, et ne contenant pas de THC. D’où l’intérêt de s’adresser à un revendeur spécialisé comme Extrem Lab.

 

Le CBD possède-t-il des vertus pour lutter contre le cancer?

 

A l’heure actuelle, aucune étude approfondie n’a démontré que le CBD pouvait guérir le cancer. D’ailleurs, les études qui ont été effectuées jusqu’à maintenant ont porté uniquement sur des animaux ou des cellules humaines.  Cependant, depuis une dizaine d’années, l’intérêt croissant pour l’effet du CBD sur les cellules cancéreuses a donné lieu à des recherches plus intensives et prometteuses.

Par exemple cette étude américaine récente nous montre que les cannabinoïdes dont notamment le CBD auraient la capacité d’empêcher la prolifération des cellules cancéreuses et de perturber le processus de revascularisation des tissus des tumeurs liées à certains cancers.

Autre exemple avec cette étude de 2018, menée sur des souris auxquelles on a injecté des cellules cancéreuses de pancréas (l’un des cancers les plus mortels). Cette étude a montré que le CBD agirait en bloquant la croissance des cellules cancéreuses avec comme principal effet l’allongement de l’espérance de vie des souris. En effet, les souris ayant été traitées avec du CBD et avec de la chimiothérapie ont vécu en moyenne 56 jours, contre 23,5 jours pour celles ayant subi uniquement la chimiothérapie, et 20 jours pour celles qui n’ont rien reçu.

 

Ce que les patients atteints de cancer doivent savoir sur le CBD

Il est toujours conseillé de consulter votre médecin si vous utilisez ou prévoyez d’utiliser du CBD. Un médecin est mieux placé pour comprendre vos besoins physiologiques. Par conséquent, il saura mieux vous conseiller et vous indiquera également le dosage à prendre. Il pourra également vous aiguiller concernant les interactions possibles avec un traitement anticancéreux en cours.

Lorsque votre médecin vous autorise à prendre du CBD, achetez en toujours auprès d’une source fiable. Choisissez toujours une marque qui propose du CBD naturel et des tests de laboratoire effectués par un laboratoire tiers.

 

Conclusion

Bien que de nombreuses  études se soient penchées sur les effets positifs du CBD sur certains cancers, aucune n’a formellement démontré que le CBD pouvait guérir le cancer. Pour le moment, il convient de dire que le CBD notamment sous forme d’huile CBD (full spectrum recommandé), peut être un allié de poids dans le soulagement des malades atteints du cancer: soulager les symptômes du cancer d’une part mais aussi apaiser les souffrances et les effets secondaires aux traitements lourds que subissent les malades.